Transmettre le rêve de la liberté : 2. Les rêves des femmes du Rojava

Sarah Marcha
Transmettre le rêve de la liberté : 2. Les rêves des femmes du Rojava
Sarah MarchaTransmettre le rêve de la liberté : 2. Les rêves des femmes du Rojava

 

Le projet révolutionnaire et la lutte contre le capitalisme, le colonialisme et le patriarcat au long d’une cinquantaine d’année de l’histoire du mouvement kurde est présent dans toute la société kurde et au delà.
L’intervention présente quelques éléments d’une étude réalisée auprès des femmes du Rojava en 2017, une région où un projet d’autonomie démocratique pour tous les peuples de la région est né dans l’élan des soulèvements de 2011, et a perduré malgré le conflit régional puis international qui a détruit la Syrie.
Les femmes du Rojava sont kurdes, asyriennes, syriaques, arabes, turkmènes, arméniennes, yézidies, ou circassiennes, et cet élan révolutionnaire qui a fait naître l’espoir d’une société plus égalitaire s’est aussi traduit par un éveil des femmes à leurs aspirations, et leurs rêves.
Le réseau des études des femmes de la Jineolojî s’est depuis étendu et internationalisé, porteur de pratiques et de réflexions transmises de façon locale et internationale autour des questions des femmes face à la violence et à la guerre, et la reconstruction de la société.

Voir aussi :
Le site Internet du Réseau international de Jineolojî.

Rêves II, 30/03/2022.