Penser et mouvoir

  Marcher « normalement », en posant d’abord le talon, dans une connexion immédiate au sol ; la marche classique, légère et silencieuse, tend à faire attaquer la marche par la pointe du pied. Changements qui entrent par la marche, par les pieds qui se posent sur le sol et posent la question du commun. ...

L’allégorie zombie (fiction)

  Les corps étaient devenus une menace potentielle, et le simple fait de se rassembler prenait un autre sens qu’aujourd’hui : le caractère d’une potentielle létalité. Les gouvernements successifs avaient pu ignorer, ou plutôt contenir les innombrables manifestations et revendications légitimes de la population et même, disons-le, parvenir à imposer par la force leurs réformes ...

Une lecture de « L'Université de Rebibbia » de Goliarda Sapienza

    « Une autre chose que j'avais devinée dès les premières heures de prison, et qui maintenant trouve confirmation devant cette petite foule, c'est que même la "cellule de l'état civil" qui sévit dehors, plus dure que toutes les cellules d'isolement, n'existe pas ici. Je vois au milieu des jeunes deux belles femmes âgées ...

La précarité brûle

      La précarité tue. Et tout brûle encore. Vos routes, vos bâtiments, vos symboles de pouvoir et nos corps. Car on étouffe, on manque d’air. On s’asphyxie de votre austérité, de vos mesures politiques, de vos coupes budgétaires, de vos gaz lacrymogènes. On crève du nouveau monde, de son autorité drapée dans un ...