Le rêve comme…

Isis Castañeda Capriroli
Le rêve comme...
Isis Castañeda CapriroliLe rêve comme...

 

L’intervention a pour but d’explorer la dimension politique de la vie onirique, à travers le récit du rêve d’une femme étrangère habitante de Santiago de Chile, et, qui a connu la révolte sociale d’octobre 2019 et la vague féministe de 2017. Nous avons transcrit son récit de rêve avec une attention particulière aux modes créatifs de connexions, entre des moments de son histoire passée et de sa situation présente, qui effacent la frontière entre les évènements personnels et politiques. De cette rencontre et de ces croisements novateurs entre différentes histoires et temporalités, surgit une source de créativité politique.
La recherche est réalisée dans le cadre de la thèse, intitulée Le rêve comme voie royale vers l’hétérogénéité de la violence, entre l’Université du Chili, l’Université de Paris et l’Université Paris 8, ainsi que de la démarche collective du projet Rêves en quarantaine du LaPSoS, Laboratoire transdisciplinaire en Pratiques Sociales et Subjectivité de l’Université du Chili avec une collecte de récits de rêves durant la pandémie au Chili.

Rêves, 28/01/2021.