Vitrina Dystópica

La réalité n'est pas capitaliste

  6 juillet 2020 12h00-14h00 Santiago (CLT et GMT/UTC-4) / 18h00-20h00 Paris (CLT+6 et GMT/UTC+2) Entretien avec le collectif Vitrina Dystópica. Avec la participation de Mauricio Carreño Hernández, Katya Javiera Noriega Arancibia, Hugo Sir.     Vitrina Dystópica s'engage dans des relations avec celleux qui persistent et résistent à l'état de crise mondiale : endettement, persécution, ...

Pour une radio métropolitaine, associative et citoyenne

Soutenez Radioïde

Dans le cadre du déploiement du DAB+ (équivalent de la bascule en TNT pour la télévision), le CSA a lancé en 2018 un appel aux candidatures en vue du déploiement de cette technologie à l'échelle métropolitaine. Le CSA a déjà sélectionné 18 programmes privés commerciaux et le service public radiophonique a préempté pour ses chaînes ...

Penser et mouvoir

  Marcher « normalement », en posant d’abord le talon, dans une connexion immédiate au sol ; la marche classique, légère et silencieuse, tend à faire attaquer la marche par la pointe du pied. Changements qui entrent par la marche, par les pieds qui se posent sur le sol et posent la question du commun. ...

Trois chroniques sur la situation en Inde

RollsRoy's et Abhishek Sekhri : Go Protest | विरोध करो | প্রতিবাদ করুন | احتجاج کرو (1'41, 2019) Songs, Poems And Films: A Playlist For Protest The ongoing nationwide protests against the CAA/NRC have sparked off urgent, beautiful music and poetry, Film companion, 11/01/2020 Odile Henry, sociologue, séjournait en Inde aux débuts de la période ...

Le monde d'après, c'est maintenant

Écoutez L'Acentrale

  Le coronavirus agit comme un accélérateur des inégalités sociales. Il doit servir de déclencheur de nouvelles solidarités en actes. L'Acentrale est un réseau radiophonique des luttes en FM, Webradio, Dab+ et dans la rue. Elle se propage comme une onde vivante, inventive et déterminée et transmet plus que jamais les luttes, les colères et ...

Les désaccords des temps

  À l’encontre d’une lecture sacralisante, finaliste ainsi que fataliste de l’histoire, Daniel Bensaïd déclare son incroyance et son hérésie lourde de conséquences, comme toute hérésie. « Renverser la dictature des fins, (…) démoraliser l’histoire ([c’est-à-dire] renoncer une fois pour toutes à ce qu’elle ait une morale). La démoraliser, c’est[aussi] la politiser, [et] l’ouvrir à ...