Échappée

Marie Bardet
Échappée
Marie BardetÉchappée

 

L’intervention revient sur le fil conducteur d’une recherche entre danse et philosophie, dans une étape d’un projet dont le titre varie au fil du temps, Faire front avec nos dos, Faire face avec nos dos. Entre force et vulnérabilité, Perdre la face, et en particulier de comment les pratiques dansées et les pratiques somatiques peuvent permettre d’expérimenter et d’inventer les relations, les alliances des sens, les spatialités, des échappées à la logique spéculaire, dans ses caractères de centralité, de focalité, et de frontalité du regard, à la fois produit et producteur d’un appareil perceptif, d’un type d’espace, de relations, de savoirs, de monde et d’être au monde, paradigmatiques de l’épistémè occidentale.
La recherche a la fois conceptuelle et sensible, se lie aux mouvements féministes et non binaires en Argentine, s’emparant à la fois de l’idée de cesser de ne pas se défendre, et de force de la vulnérabilité.

Voir aussi :
Collection Pequeñas Biblioteca Sensible, Éditions Cactus – Une série de textes étranges, de petits écarts par rapport à une histoire où quelque chose en philosophie est troublé par des questions de sensations et de mouvements. Chacun est édité avec un autre texte, écrit par Marie Bardet, en écho, une expérience de lecture en cours rassemblant une série sans plus de fil que le souci de penser à partir de mouvements, de sensations et de gestes qui feront sauter d’un texte à l’autre, d’un siècle à l’autre, d’une langue à une autre, d’une discipline à une autre.
Marie Bardet, Joanne Clavel et Isabelle Ginot (Dir.), Écosomatiques, Deuxième époque, 2019 – Écosomatiques se penche sur l’interpénétration et la circulation de savoirs longtemps indifférents les uns aux autres : ceux issus des pratiques somatiques et d’une pensée des savoirs du corps expérientiels, et ceux issus d’une pensée écologique et politique qui se soucie du devenir de nos sociétés et de la planète, et cherche des ressources à la fois scientifiques, économiques, politiques.
Faire face avec nos dos. Pour de nouvelles alliances entre force et vulnérabilité, 4 Days 4 Ideas, La Bellone, 2019 – L’appel à une grève internationale des femmes en Argentine, en dépassant les oppositions productif.ve/improductif.ve, ouvre à des pratiques de soin collectifs et « d’autodéfense ». Une occasion de découvrir des tonalités musculaires qui n’opposent pas nécessairement vulnérabilité et force mais propose une série d’échappées concrètes, pensées et sensibles, à l’impératif catégorique « actif.ve ou passif.ve ; winner ou looser ».
Textes à Contretemps – « Elles : Violence et Pensée. Autour de la pensée de Bensaid », Intervention lors des Rencontres Daniel Bensaid, une philosophie de l’engagement, janvier 2019, Université Paris 8, 20 mai 2019 ; « Quand l’anti-féminisme débarque de France pour donner des leçons en Argentine », 27 nov. 2018 ; « Les féminismes et la grève », 8 mars 2018.

Rêves, 18/03/2021.