La vie subjective et la violence au travail

    Les recherches actuelles de Magdalena Brand portent sur l'analyse des violences au travail comme un dispositif d’asservissement à l’organisation de la production à partir d'une approche à travers les récits à la première personne et les rêves. Cette approche a pour but de questionner la dichotomie corps-esprit sur laquelle se fondent les analyses ...

Subjectivités et résistance

  Work in progress radiophonique Avec les participations de Camille Fauroux et Béatrice Rettig   31 mai 2020, Jardin de La Parole errante, Montreuil. Que faire de la douleur ? Lecture suivie de la présentation du projet de recherche Rêves de la pandémie (LAPSOS-Université du Chili) et récit d'un rêve.   21 juin 2020, Paris ...