Nous, la jeunesse, dénonçons l'islamophobie de l'État et de ses institutions

  Nous, jeunes, étudiant-es, salarié-es, précaires, dénonçons ensemble l'islamophobie croissante dans notre société. Nous nous opposons ensemble aux discriminations et violences à l’encontre des musulman-es ou supposé-es comme tel-les. Nous partageons l’horreur et l’indignation concernant les attentats ayant ciblé des innocent-es. Cependant nous dénonçons l'instrumentalisation des attentats par le gouvernement pour inscrire dans le droit ...