Lors de cette deuxième soirée Manifeste (Lectures & Lives) au Ventre de l’Architecte à Paris XIXe, nous avions invité Oreste Scalzone à venir clore la soirée en musique au chant et à l’accordéon. Malheureusement, entre ses multiples déplacements, l’homme et l’accordéon ne se trouvaient pas ensemble à la date, et nous n’avons pas eu la possibilité, l’invitation ayant été lancée de façon très à l’improviste quelque jours auparavant, de trouver un autre accordéon — ce grâce à quoi c’est un récital a capella à deux voix d’Oreste Scalzone et Cosimi Lisi de quelques chansons italiennes du répertoire des luttes et autres qui a bien eu lieu.

Oreste Scalzone est un militant politique italien d'extrême gauche, et l'un des cofondateurs du mouvement Potere Operaio, avec Toni Negri, Franco Piperno, et un millier d'autres activistes, partisans d'une critique radicale du capitalisme, du travail, de l'État et de la société actuelle. Exilé en France des années de plomb, il verra sa condamnation prescrite en février 2007, date après laquelle il entame le retour en Italie. Il n'aura jamais cessé jusqu'à ce jour de militer. Blog : Oreste Scalzone & Complici.