Discuter-traduire Rêver sous le IIIème Reich de Charlotte Beradt

L'équipe du Centre d’Études Périphérie Épistémologique de l’Université nationale de Rosario présentait en décembre dernier via l'Internet lors de la 3ème séance du séminaire libre d'études politiques à l'Université Paris 8 « Rêves (L'archive entre poétique, politique, et violence de l'histoire) » les recherches effectuées au cours d’une année et demie d’une démarche collective de ...

Des rêves. Au-delà de la psychanalyse et de la sphère privée

ESPAÑOL: Victoria Farruggia (CEPE-UNR) - De los sueños. Más allá del psicoanálisis y del ámbito privado     Le report des traductions de l’œuvre de Beradt témoigne d’une certaine manière de la réticence du milieu académique à accueillir son travail relatif aux rêves. C'est ce que révèle également la postface à la version anglaise du ...

Une archive onirique en temps de pandémie

et

ESPAÑOL: Lucía Brienza y Flavia Castro (CEPE-UNR) - Acerca de un archivo onirico en tiempos de pandemia     1. Les rêves comme sources Comment reconstituer un événement historique qui concerne toute une population ? Cela se produit-il régulièrement ? Nous, les historiens, nous sommes habitués à travailler avec des documents. À partir des années ...

À propos de la traduction en espagnol de Charlotte Beradt, Das Dritte Reich des Traums

et

El Tercer Reich de los sueños. Santiago de Chile: LOM, 2019   ESPAÑOL: Leandro Levi y Soledad Nívoli (CEPE-UNR) - Sobre la traducción al español del libro Das Dritte Reich des Traums de Charlotte Beradt   Résumé Tout d’abord, nous présenterons les aventures de la rencontre avec le livre de Charlotte Beradt dans sa version ...

Max Weber victime de violences policières

, et

Face aux nombreuses protestations dénonçant les violences des « forces de l’ordre » contre des manifestants désarmés, Emmanuel Macron a répondu avec une phrase historique : « Ne parlez pas de répression et de violences policières. Ces mots sont inacceptables dans un Etat de droit » (2 mars 2019). Magnifique formule, exemple presque idéal-typique (pour parler comme Max Weber), de ...

Nous, la jeunesse, dénonçons l'islamophobie de l'État et de ses institutions

  Nous, jeunes, étudiant-es, salarié-es, précaires, dénonçons ensemble l'islamophobie croissante dans notre société. Nous nous opposons ensemble aux discriminations et violences à l’encontre des musulman-es ou supposé-es comme tel-les. Nous partageons l’horreur et l’indignation concernant les attentats ayant ciblé des innocent-es. Cependant nous dénonçons l'instrumentalisation des attentats par le gouvernement pour inscrire dans le droit ...